Mode Business

Symboles de la France

Lorsque vous pensez à la France, vous avez tout de suite quelques images en tête. Vous pensez peut-être à Paris ou encore prendre un café et un croissant, vous chantez peut-être dans votre tête « aux Champs Elysées ». Quoi qu’il en soit, vous aurez certainement quelque chose en tête. Le pays le plus visité dans le monde évoquera certains sentiments. Et si vous vivez en France, vous aurez également quelque chose en tête. Il y a des symboles comme le coq ou le drapeau bleu-blanc-rouge. Avec cet article, nous voulons expliquer plus en détail d’où viennent ces symboles et ce qu’ils signifient.

Symbole national de la France : le drapeau

Le bleu, le blanc et le rouge sont les couleurs nationales de la France. Les couleurs du drapeau sont omniprésentes que ce soit dans les documents officiels ou encore dans les événements sportifs.


L’origine du drapeau français remonte à la Révolution française de 1789. Les couleurs de la ville de Paris qui sont bleues et rouges sont associées au blanc, symbole de la monarchie. Des Parisiens ont accroché des cocardes, des petits rubans ronds, en rouge et bleu. Le blanc a été ajouté du margrave de La Fayette. Le roi Louis XVI a donné la cocarde à la mairie de Paris le 17 juillet 1789.


La signification des couleurs est officiellement la suivante : Bleu pour la nation parisienne. Le blanc est la couleur de la monarchie. Et le rouge représente la couleur du sang qui symbolise l’effusion de sang pour libérer le peuple.


En 1794, elles deviennent officiellement les couleurs de drapeau de la France. Conçu par Jacques-Louis David qui décide de l’ordre des couleurs. Il définit le bleu en premier, de sorte que cette couleur soit attachée au mât qui porte le drapeau.


Le drapeau vit quelques petits changements au fil du temps, il n’est pas utilisé de 1814 à 1830. Pendant une certaine période, le drapeau avait un dessin de coq dessus. Puis, il est revenu à la version originale par la suite.

Le coq gaulois

Le coq gaulois est également un symbole du pays. Utilisé de nombreuses fois, vous le savez surtout si vous aimez le foot, car c’est le symbole de l’équipe nationale de France.


Le coq apparaît dans l’Antiquité sur les pièces gauloises. Il devient un symbole des gaulois. De plus, c’est un jeu de mots, le terme latin « gallus » signifiant à la fois coq et gaulois. Ce symbole a été utilisé sur les drapeaux et les objets décoratifs comme les plats.


Suggéré comme emblème à Napoléon 1er par une commission de conseillers d’État, il fut refusé. Le raisonnement de Napoléon 1er : « le coq n’a pas de force ; il ne peut pas être l’image d’un empire comme la France ».


Mais en 1830, le coq a un renouveau et est utilisé sur les uniformes et les boutons. En 1899, le coq est à nouveau un symbole des pièces de monnaie officielles et installé comme symbole de la France par la 3ème République.


La Marianne prend rapidement le relais en termes de visibilité, mais le coq garde un rôle important surtout dans les événements sportifs.

La Marseillaise

La Marseillaise est l’hymne national de la France. Cette chanson est jouée lors d’événements officiels, sportifs ou autres et a un texte plutôt offensant envers la guerre.
L’hymne a été composé en 1792, à la suite de la déclaration de guerre du roi à l’Autriche. Écrit par un officier français en poste à Strasbourg, Rouget de Lisle dans la nuit du 25 au 26 avril. À ce moment-là, on l’appelait le « Chant de guerre de l’armée du Rhin ».

Les fédérés marseillais participant à l’insurrection des Tuileries, le 10 août 1792 reprennent la chanson. Avec un tel succès, qu’elle fut déclarée chanson nationale le 14 juillet 1795. Après une période d’interdiction de la chanson, la IIIe République (1879) en fit un hymne national.
En 1887, une « version officielle » a été adoptée par le ministère de la Guerre.

Vous est-il déjà arrivé de vous demander de quoi parlait le texte ? (Si vous êtes français vous le savez probablement 🙂 ) Voici le refrain :
« Aux armes, citoyens, Formez vos bataillons, Marchons, marchons ! Qu’un a chanté impur Abreuve nos sillons ! »

Pas le texte le plus pacifique.

Tour Eiffel

La Tour Eiffel n’est pas un symbole officiel de la France et n’est pas utilisée par le gouvernement. Mais c’est probablement le symbole le plus utilisé pour représenter la France à l’international. La Tour Eiffel est LE lieu pour prendre une photo à Paris et le petit souvenir incontournable.


Installée en 1889 pour l’exposition universelle, la Tour Eiffel est aujourd’hui le symbole de Paris du nom du constructeur Gustave Eiffel. Mais saviez-vous que cela n’aurait pas dû être le cas ? Même avant qu’elle ne soit terminée, il y a eu beaucoup de voix et de protestations contre cela, les critiques disant que c’est trop d’acier, trop lourd, pas esthétique. Bien que la tour soit terminée et présentée lors de l’exposition. Et « une fois la Tour terminée, la critique s’est éteinte en présence du chef-d’œuvre achevé, et à la lumière de l’énorme succès populaire avec lequel elle a été accueillie. Il a accueilli deux millions de visiteurs lors de l’Exposition universelle de 1889. »

Seulement une antenne TV

Généralement, après l’exposition, comme c’est le cas la plupart du temps, les bâtiments réalisés pour cette période limitée sont démontés. C’était aussi ce qui aurait dû se passer pour la Tour Eiffel. Gustave Eiffel avait une licence de 20 ans pour récupérer son investissement. Après cette période, le gouvernement devenez propriétaire. Afin de prouver l’utilisation et l’importance de la tour Eiffel, la construction de l’antenne télégraphique a commencé en 1898 sur la tour. Les antennes ont montré une grande importance pour l’armée française même en 1909 – un moment où la licence d’Eiffel a pris fin. La licence a été renouvelée et aujourd’hui plus de 100 antennes TV sont installées sur la tour.


Elle réunit 18 038 pièces métalliques, plus de 50 ingénieurs et designers y ont travaillé et pèse environ 6300 tonnes en métal mais aussi 60 tonnes en peinture. C’est vraiment une construction impressionnante.


Non seulement les antennes de télévision, mais aussi les revenus annuels d’environ 90 à 100 millions d’euros garantissent que le monument restera à Paris pendant un certain temps.

Symboles non officiels de la France

La nourriture est souvent associée à la France. Le vin, le fromage et la baguette typiques ou bien certains plats typiquement français vous viendront à l’esprit. Oui, la France a une grande culture de la gastronomie. Mais ce ne sont pas des symboles officiels. Peu importe – profitez de la cuisine française !


Si vous allez maintenant réclamer des symboles manquants de la France dans cet article, vous avez probablement raison. Il y en a trop pour tous les énumérer. Et, il y a certains symboles qui sont plus importants pour nous que d’autres, comme par exemple la Marianne. Nous avons écrit un article de blog sur la Marianne, que vous pouvez lire ici.


Donc n’importe quel élément vous associez à la France, le plus important est ce que vous aimez quand vous visitez la France. Et, si jamais vous décidez de voyager en Bretagne et à Brest plus particulièrement, faites-le nous savoir : nous serons heureux de vous recevoir ici pour un échange sur la France et Bag Affair!

Votre panier est vide.